Wassmer WA28 Espadon

Caractéristiques

Planeur monoplace de classe standard, monoplan à ailes hautes et train rentrant.
– Fuselage, aile et plan horizontal en matériaux composites
(fibre de verre et résine polyester).
– Plan horizontal monobloc.
– Coefficient de finesse : 38.

Histoire du type

Outre la version standard WA 28, la version 28F comporte un atterrisseur fixe. La version 28 E est dotée d’une aile et d’un fuselage renforcés et la version EF cumule la version renforcée
et le train fixe. De 1974 à 1977, 28 planeurs de ce type, dont un prototype 01, sont sortis de l’usine d’Issoire (Puy de Dôme).

Finesse du planeur

La finesse exprime la capacité du planeur à parcourir la plus grande distance en perdant le minimum d’altitude.
Pour une perte d’altitude de 1 000 mètres dans des conditions « normales », un planeur dont la finesse est de 38 parcourt une distance horizontale de 38 kilomètres.
Ce coefficient de 38 est satisfaisant pour un planeur de loisir ou de club. Aujourd’hui, un planeur de compétition peut présenter une finesse de plus de 60.

Appareil présenté

Cet appareil porte le numéro 117, dernier de la série dont les numéros vont de 91 à 117. Immatriculé en Allemagne en 1977, il a porté, à partir de 1987 et jusqu’à son retrait de vol, l’immatriculation française F-CBPR qui figure encore sur son fuselage.
Cet Espadon a rejoint la collection des Ailes Anciennes Toulouse en mars 2013, donné à l’association par Monsieur Antoine SUC d’Albi.

Collection Ailes Anciennes Toulouse