Sud-Aviation - British Aircraft Corporation Concorde 201

De l’avion d’essais à l’avion présidentiel ! Premier avion conforme à la production de série, le Concorde (201) immatriculé F-WTSB a participé à la campagne des essais en vol nécessaires à l’obtention du certificat de Navigabilité délivré par les autorités le 10 octobre 1975.

Dédié aux essais effectués aux limites extrêmes du domaine de vol, l’appareil est équipé de capteurs, calculateurs permettant la mesure et l’enregistrement de nombreux paramètres : pression, température, vibrations…Il a également permis la mise au point du système de conditionnement d’air de la cabine.

En avril 1975, il est dédié à l’entraînement des équipages d’Air France avant d’effectuer un vol présidentiel entre Paris et Riad en Arabie Saoudite, le 22 janvier 1977. Valéry Giscard d’Estaing est le seul président à avoir volé à bord du N°1 de série.

Le 19 octobre 1977, Concorde atterrit pour la première fois à New York, il s’agit du …Concorde n°1 de série. A son bord, l’équipage, des ingénieurs, les services Officiels français et britanniques, les représentants d’Air France et de British Airways. Ce vol a démontré la conformité de l’avion aux normes de bruit en vigueur.

Après la mise au point de la procédure anti-bruit à Toulouse, l’avion a décollé de l’aéroport JFK, enchaîné un virage avec une assiette latérale de 30° et évité les zones d’habitation et les capteurs de bruit. A la suite de cette démonstration, les vols vers New York ont été autorisés et assurés régulièrement à partir du 22 novembre 1977.

Collection Académie de l'Air et de l'Espace