Mikoyan-Gurevich MiG-15 Bis

Le MiG-15 est un avion de combat monoplace soviétique, conçu après la Seconde Guerre mondiale pour des missions d’interception puis adapté pour l’attaque au sol, la reconnaissance ou l’entraînement des pilotes en version biplace.

Accepté par la Force Aérienne Russe en 1948, l’appareil se montre redoutable lors de la guerre de Corée.
Par la suite, utilisé par les forces aériennes de plus de quarante pays dans le monde, il est l’un des avions de combat à réaction les plus produits de tous les temps.

Avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Union Soviétique prend du retard en matière de développement de nouvelles technologies aéronautiques. Vers la fin du conflit, les forces soviétiques capturent de nombreux appareils allemands, dont le chasseur à réaction Me-262 qui est déjà opérationnel, ainsi que d’autres qui sont à l’état de prototype comme le Focke-Wulf Ta 183. Les concepteurs soviétiques vont s’en inspirer sur le plan aérodynamique et perfectionner les turbo-réacteurs Junkers Jumo 004 et BMW 003. Mais les premiers chasseurs à réaction soviétiques sont moins performants que leurs équivalents occidentaux.

En avril 1947, le bureau d’études Mikoyan-Gurevich intégre le nouveau moteur Klimov RD-45 qui n’est autre qu’une copie du Moteur Nene de Rolls Royce. Sur la base des recherches allemandes qui reconnaissaient la supériorité de la voilure en flèche à vitesse élevée et du MiG-9 existant, les ingénieurs redessinent le projet. Doté d’une aile en flèche de 35°, le prototype effectue son premier vol le 30 décembre 1947. Dès 1950, le MiG-15 bis intègre un moteur plus puissant encore, le VK1 et certains appareils sont adaptés pour l’attaque au sol. Le chasseur soviétique est prêt à affronter ses adversaires occidentaux…

Collection Ailes Anciennes Toulouse